Ordination des Portiers

Ordination des Portiers

L’Évêque, assis, appelle :

 

« Que ceux (ou celui, ou celle) qui doivent recevoir l’Ostiariat approchent.

Fils (ou Fille) bien-aimé (e) qui allez recevoir les pouvoirs du Portier, considérez et scrutez attentivement le symbolisme de cette fonction. Dans la maison de Dieu, le Portier doit sonner les Cloches, ouvrir les Portes de l’église, de la Sacristie dont il est le gardien vigilant et, durant les Hiérurgies ou les Liturgies, tenir le Livre ouvert devant celui qui enseigne ou lit.

Vous devrez donc veiller à ce que rien ne se détériore par votre négligence dans l’église, avoir soin, aux heures fixées d’ouvrir aux fidèles, la demeure du Seigneur et la fermer toujours aux infidèles comme aux impies. Car ainsi que l’enseigne le Sauveur, il n’est point salutaire de donner les perles aux pourceaux, de peur que ne les foulant aux pieds, ils ne vous dévorent.

Mais ces pouvoirs, sous leur forme exotérique, se doublent salutairement et gnostiquement d’une forme ésotérique, dans les domaines de la Pneumatologie, de la Psychurgie et de la Théurgie. Aussi et de même qu’avec les Clés matérielles, vous ouvrirez et fermerez l’église visible, de même vous vous efforcerez, par vos paroles et par vos exemples, de fermer au Démon et d’ouvrir à Dieu, les Temples Invisibles, c’est-à-dire les Coeurs mêmes des fidèles. Afin qu’ils retiennent et pratiquent les divines paroles entendues. Et que le Seigneur vous l’accorde par et en Sa Miséricorde. »

L’Évêque présente alors une grosse Clé dorée, garnie d’une cordelière verte, symbole de la Connaissance, aux Impétrants, Ceux-ci la prennent de leurs deux mains, sans que l’Évêque la lâche toutefois. Il dit alors :

« Agissez toujours comme devant rendre compte à Dieu Lui-même des Mystères symboliquement enfermés en cette Clé. Et que l’Esprit-Saint le Divin Pneuma Aegion, daigne en Sa Miséricorde, vous mener vous-même vers les Lumières de la Très-Sainte Gnose. »

L’Évêque reprend la Clé et la rend au Diacre qui lui passe un flambeau allumé. Il dit alors, en le remettant à l’Impétrant :

« Recevez cette Lumière ardente. Entre vos mains, qu’elle vous apprenne à fuir les oeuvres des Ténèbres et à revêtir les armes du Salut. Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il. »

L’Évêque se lève et dit :

« Seigneur Saint, Dieu Eternel, daignez bé(+)nir ce(s) Serviteur(s) (ou cette Servante) afin que, reçus parmi les Gardiens de Votre Saint Temple, il(s) (ou elle) mérite(nt) par son (ou leur) obéissance à Vos ordres, la récompense que Vous destinez à Vos Elus. Par le Christ, notre Seigneur. Ainsi soit-il. »

About The Author

Tau Heliogabale

Tau Heliogable, évêque errant et divaguant dans les filiations apostoliques de Robert Ambelain-André Mauer-Tau IAcObus-Sophia Eris ; Tugdual le Jeune-Mgr. Koulmer-Mar François-Marie ; Armand Toussaint-Tau SponToPhoros (la liste complète des lignées apostoliques et gnostiques est visible ici).Fondateur de la confédération d’évêques errants et indépendants connue sous le nom d’Eglise Gnostique Chaote.Nous mettrons à disposition ici tout le matériel gnostique qui nous fut légué, ainsi que le matériel propre à la gnose chaote.Membre du Saint Apostolicon Nazôréen (Evêque Provincial de Wallonie) ; Co-Exarque pour l’Europe de l’Eglise Orientale Apostolique de Damcar (Oriental Apostolic Church of Damcar) ; Evêque régionnaire de Belgique de l’Eglise Gnostique Libérale (Eccesia gnostica Liberalis) ; Archevêque pour la France et l’Europe occidentale de l’Ecclesia+Gnostica+Arcana+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigation

Nous suivre

Abonnez-vous à ce blog par email.

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 640 autres abonnés

Pin It on Pinterest

Shares
Share This