La Vie de l’Âme

La Vie de l’Âme

La Vie de l’Âme par Jean Bricaud

La vie de l’âme c’est l’amour.

Aimez dit l’Évangile. C’est le mot de Jésus ; ce fut celui de Bouddha, comme ce fut celui de Moïse, lorsque tous deux dirent : « Aimez-vous les uns les autres », et « aimez votre prochain comme vous-même ». L’amour infuse une nouvelle force et une nouvelle vie dans les âmes, au moyen de la Bonté.

Ce fut là tout le secret des apôtres, qui conquirent le monde à l’idée nouvelle, sans aucune arme, simplement parce qu’ils rayonnaient d’une splendeur et d’une vie intense cultivée par l’amour.

Il y a trois voies principales pour aller à Dieu, correspondant aux trois personnes de la Sainte Trinité, et l’Amour est la voie du Saint-Esprit.

L’idéal de chaque homme devrait être d’exalter cet élément en lui-même afin d’arriver à connaître le pur amour et devenir un Frère de Lumière, car, avant que l’amour puisse régner sur la terre, il faut d’abord qu’il règne en chaque individu. L’amour ainsi conçu nous fait entrer dans la grande Église spirituelle dont l’Eglise extérieure n’est qu’un vague reflet et combien corrompu, hélas !

Si nous cherchons à unir tous les hommes en les aimant, ce sera divin. Jésus d’ailleurs l’a très bien expliqué lorsqu’il a dit que c’était la même chose : aimer son prochain ou Dieu. Développons donc en nous l’amour et faisons de la terre par l’union fraternelle de tous les hommes : un Paradis !

Mais, si l’Amour nous enveloppe, il faut qu’il soit pur.

Le Père, le Fils et le Saint-Esprit conduisent à la Béatitude Infinie, mais chacun nécessite la Vierge qui est la Pureté, condition indispensable pour la divinisation de l’homme.

L’Amour, vêtement, n’est rien, s’il ne renferme en lui la Pureté : âme.

Tel doit être l’amour. Et le jour où il aura pénétré dans le cœur de tous les hommes, sera un jour de triomphe pour le Christ et l’Évangile, de bonheur pour l’humanité. Il y aura joie par toute la terre, car tous ceux qui le goûteront ressentiront une joie sans pareille, d’autant plus profonde que leur amour sera plus universel ; ils vivront pour les autres, tous dans l’unité, et ce sera bien là la véritable vie de l’âme.

 

JOANNY BRICAUD.

La Vie de l’Âme, in « Le Spiritualisme moderne : revue des sciences morales », N° 8, 20 avril 1898.

About The Author

Tau Heliogabale

Tau Heliogable, évêque errant et divaguant dans les filiations apostoliques de Robert Ambelain-André Mauer-Tau IAcObus-Sophia Eris ; Tugdual le Jeune-Mgr. Koulmer-Mar François-Marie ; Armand Toussaint-Tau SponToPhoros (la liste complète des lignées apostoliques et gnostiques est visible ici).Fondateur de la confédération d’évêques errants et indépendants connue sous le nom d’Eglise Gnostique Chaote.Nous mettrons à disposition ici tout le matériel gnostique qui nous fut légué, ainsi que le matériel propre à la gnose chaote.Membre du Saint Apostolicon Nazôréen (Evêque Provincial de Wallonie) ; Co-Exarque pour l’Europe de l’Eglise Orientale Apostolique de Damcar (Oriental Apostolic Church of Damcar) ; Evêque régionnaire de Belgique de l’Eglise Gnostique Libérale (Eccesia gnostica Liberalis) ; Archevêque pour la France et l’Europe occidentale de l’Ecclesia+Gnostica+Arcana+.

1 Comment

  1. Jocelyn Hagarty

    N’es ce pas plutôt aimez vous les uns les autre comme JE vous est aimé. N’est-il pas relativement facile d’aimer les autres comme nous même? Mais aimer les autres comme Il nous a aimé est plus difficile et impose un certain sacréffice de soi! Ne dit-il pas par la suite, c’est a ceci que je vous reconnaîtrez comme mes disciples?

    Réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigation

Nous suivre

Abonnez-vous à ce blog par email.

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 640 autres abonnés

Pin It on Pinterest

Shares
Share This